Recherche
Entrer des mots:
18-11-2017
Accueil arrow Informations arrow CHUT FAUT PAS LE DIRE
CHUT FAUT PAS LE DIRE Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Vendredi 28 AOUT 2015 : DISCRETION ASSUREE !

Mais que se passe-t-il chez SITA SUD ?

Curieux manège ce Vendredi 28 août 2015.

Un employé de l'Agglo d'ALES (et non du SMIRITOM) est venu rendre visite au directeur de NEOVAL, l'usine de Tri mécano biologique située à SALINDRES, et qui a toujours autant de mal à produire le compost NFU 44 051 pour lequel elle a été construite...

 

L'homme semble pensif devant le document qu'il a entre les mains.

 

Curieux en effet qu'à l'heure du Très Haut Débit (THD) voulu par Max Roustan (pour faire face à l'échec du WIMAX...), qu'un employé de l'Agglo d'ALES doive se déplacer en personne pour remettre un document visiblement URGENT, mais pas très confidentiel...

Cela nous fait penser à ce que d'autres filiales de SITA FRANCE communiquent au PUBLIC :

Les rapports d'analyse du COMPOST NFU  44 051

Mais à Salindres rien, ou plutôt NADA : le COMPOST n'est pas conforme car il contiendrait des Eléments de Traces Métalliques (ETM) et le PUBLIC n'en est toujours pas informé !

Pourtant un petit mail c'est envoyé en 1 seconde et venir d'ALES en prenant des chemins détournés (par Mons) cela prend encore plus de temps... mais c'était là encore, peut-être pour plus de discrétion : on dirait que c'est raté !

Déception : Quand on pense à tous ces jardiniers du dimanche qui ne demanderaient  qu'à acheter 1 tonne de compost à 10 € alors que dans le commerce le moindre sacs de 20 kg vaut plus de 10 € l'unité  !

 


< Précédent   Suivant >

Compteur

personnes ont visité ce site
Copyright 2000 - 2005 Miro International Pty Ltd. All rights reserved.
Mambo is Free Software released under the GNU/GPL License.