Recherche
Entrer des mots:
18-11-2017
Accueil arrow Informations arrow BIOPOLE
BIOPOLE Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
21 JUILLET 2015  CHRONIQUE D'UN FIASCO ANNONCE 
 
Il est question de l'usine de tri- mécano-biologique (TMB) NEOVAL du SMIRITOM située sur la commune de Salindres dont la construction et l'exploitation ont été attribuées à Sita.

Le TMB est une technique de traitement des déchets de plus en plus controversée que l'ADISL n'a cessé de dénoncer et qui pourrait être prochainement abandonnée(*) au vu des résultats obtenus.

La" Ferrari" du traitement des déchets chère (très chère) à Max Roustan et Daniel Verdelhan, en service depuis plus de 3 ans maintenant,  s'avère être une véritable catastrophe.

Il en est pour preuve la lecture des bilans des années 2013 et 2014 :

-   quantité de compost normé produit infime par rapport aux objectifs fixés

-   arrêt TOTAL de la production de compost pendant plus d'un an,

-   problème technique sur le matériel de tri mécanique....

- côté émission d'odeurs les résultats sont au delà des seuils permis, mais qu'à cela ne tienne on fait changer ceux-ci par Arrête Préfectoral.

Et on peut rajouter  tout ce qui ne nous est pas divulgué.  En effet,  l'omerta règne sur le fonctionnement de cette usine à .... mais à quoi au fait ?

A ce stade l'on peut raisonnablement se demander si l'exploitant  croit à ce type de traitement des déchets.

Souvenons nous des déclarations de Sita UK (mai 2004) et de celles directeur général adjoint de Suez Environnement au sujet du TMB (le Monde.fr du 22-10-2013).

                                cliquez >> ICI <<

Devant un tel fiasco, que font nos responsables ? : RIEN

Silence assourdissant. Personne pour s'inquiéter de cet échec patent, ni pour demander l'application de pénalités pour non respect du contrat.

Une comité de suivi existe bien, mais il semble qu'il soit frappée de cécité ou d'incompétence car il n'a jamais remarqué de dysfonctionnement ! Pour notre part, nous pensons plutôt qu'il s'agit d'un comité de....suiveurs!

Alors que partout sur la planète le traitement des déchets est pris  à bras le corps, où se multiplient les expériences "zéro déchets" avec tri à la source, recyclage, séparation des fermentescibles etc...nous continuons à traiter nos déchets en mélange  avec une technique obsolète et hors de prix.

Et pour couronner le tout l'on nous annonce une augmentation de la TEOM.

A quand une prise de conscience ?  Des voix vont-elles enfin s'élever pour dénoncer cette énormité et proposer un traitement des déchets responsable dans nos territoires ?

 

* :La communauté d'Angers vient de décider d'arrêter son TMB car inefficace, coûteux,et dangereux pour le personnel :

                                             cliquez >> ICI <<

< Précédent   Suivant >

Compteur

personnes ont visité ce site
Copyright 2000 - 2005 Miro International Pty Ltd. All rights reserved.
Mambo is Free Software released under the GNU/GPL License.