Recherche
Entrer des mots:
20-11-2017
Accueil arrow Informations arrow NEOVAL BILAN OFFICIEL 2014
NEOVAL BILAN OFFICIEL 2014 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
MAJ 18 AVRIL 2015 BILAN 2014 DE NEOVAL : le BULLETIN DE NOTES DE NEOVAL EST TOMBE

BILAN MEDIOCRE

0 Tonnes de compost conforme à la norme française NFU 44 051 au lieu de 7 500 Tonnes

15 831 Tonnes  incinérées au lieu de 5 500 Tonnes

31 779 Tonnes enfouies au lieu de 22 350 Tonnes

Questions :

A quoi sert réellement NEOVAL ?

Un gigantesque QUAI de transfert ?

Un justificatif pour permettre des transports en camion superflus ?

De plus les 142 tonnes (de COMPOST NON CONFORME) produites au mois de décembre 2014 ont servi à végétaliser la décharge de SAINT BRES exploitée par SITA pourquoi pas le B2 tant qu’on y est!

SURPRENANT : A SALINDRES un compost non conforme n'est pas considéré comme un déchet et termine sur la décharge et non pas dans la décharge ... 

On attendait  7 500 Tonnes de compost CONFORME à la norme NFU 44 051, on aura 0 Tonne, soit  0% de l’objectif : ON APPLAUDIT !

De plus « La production de compost a été stoppée de juillet 2013 à novembre 2014, en raison d’un dépassement du seuil de rejet défini par l’arrêté préfectoral. » SOURCE Rapport ANNUEL NEOVAL 2014.

Ce qui vient confirmer l’analyse de l’ADISL du RAPPORT NEOVAL 2013… NO COMMENT !

« Les premiers essais qui font suite aux travaux sont encourageants puisque les dernières 140 Tonnes produites sont aux normes » Frédéric DAUMET, directeur du site NEOVAL (Groupe SUEZ), MIDI LIBRE du 14/02/2015.

Ces propos tenus devant le représentant du Midi Libre semblent contraires à ce que dit le RAPPORT ANNUEL 2014, puisque les premières 142 Tonnes, depuis l’arrêt de l’équipement de production de COMPOST, ont été déclassées en COMPOST NON CONFORME comme le dirait nos amis espagnols :

HAY PROBLEMA

Et le rédacteur du rapport annuel de continuer :

« Cette décision a été prise par la direction de NEOVAL afin d’éviter toute nuisance des riverains en période estivale. » Source Rapport ANNUEL NEOVAL 2014

Donc la production de compost en période estivale pourrait produire des nuisances pour les riverains : plutôt surprenant, ON CROIT REVER !

On résume : pour 2014

* PAS DE COMPOST CONFORME

* Pratiquement 3 fois plus de refus que prévus initialement dans le dossier d'autorisation d'exploiter (soit 10 331 Tonnes de plus à incinérer)

* 42% de DECHETS ULTIMES de plus que prévus initialement dans le dossier d'autorisation d'exploiter (soit 9 429 Tonnes de plus à enfouir)

 

Une usine en perpétuel travaux au vu des allées et venues des différents prestataires.

L’usine NEOVAL, qui devait être la Ferrari du Tri Mécano Biologique, selon certains élus, ne semble donc pas remplir les objectifs pour lesquels elle a été créée !

Cette usine ne fait que dispatcher entre incinérateurs et décharges les déchets sortants, certes il y a un peu d’évaporation au passage mais bon si on envoyait directement ces déchets à la décharge ou à l’incinération combien ferait-on d’économie ?

L’usine ne fonctionne que pour éviter que 6 700 tonnes / an, partent à l’incinération : est-ce raisonnable ? soit pour la quote-part de l’AGGLO d’ALES même pas 4 000 Tonnes …

Comment la TEOM peut-elle continuer d’augmenter en particulier pour les salindrois et les habitants des communes limitrophes ?

En effet même en prenant un Coût de collecte des ordures ménagères (2 ripeurs et 1 conducteur, entretien du véhicule et gazoil compris) de 50.000 € ce qui nous semble élevé pour la desserte notre seul village !

Et un Coût de traitement de 98.000 € TTC selon le contrat de Partenariat Public Privé SITA  pour 1000 Tonnes annuelles pour la commune de SALINDRES (Source SMIRITOM).

Le coût GLOBAL réel serait d’au maximum 150.000 € alors que sur SALINDRES est prélevé 333 746 € de TEOM ! NON vous ne rêvez pas ils font du bénéf !

Différence 183 746 €

Donc non seulement les salindrois payent la contribution spéciale reversée à la Commune (les fameux 108.000 € pour 2014 mais en plus il resterait une cagnotte pour l’AGGLO d’au moins 75.000€, peut-être 100.000 €.

Les salindrois doivent récupérer sur leurs impôts cette somme globale de pratiquement 200.000€ !

L’AGGLO ferait ainsi pas loin de 60% de marge sur les seuls salindrois !

Ce n’est pas au salindrois ni aux habitants des communes limitrophes de payer le service des ORDURES MENAGERES pour les habitants excentrés du SMIRITOM !

On peut même se demander si avec une telle usine de tri le service des sacs jaunes n’est pas superflu ! Et c’est peut-être là le problème.

Quels sont les chiffres réels? Où sont les rapports sur la qualité du service de l’AGGLO et du SMIRITOM pourquoi ne sont-ils jamais présentés aux élus ?

Le centre de tri des sacs jaunes est-il réellement efficace ? Quel sont ses coûts ?

 

PS : La rédaction des fichiers de synthèse de l’activité 2014 nous a pris avec les données du RAPPORT 2014, 20 minutes café compris… bizarre pour un directeur qui n’a pas eu le temps de communiquer (Source Midi Libre du 14/02/2015). 

20 minutes sur une année de travail c’est le temps que passent les salariés d’une entreprise à la machine à café chaque semaine pour décompresser d'un travail trop stressant !

Sans doute une erreur de plus de Communication…

Et Daniel VERDELHAN qui ne veut toujours pas communiquer le RAPPORT ANNUEL 2014 ...  on se demande vraiment pourquoi ?

 

 

< Précédent   Suivant >

Compteur

personnes ont visité ce site
Copyright 2000 - 2005 Miro International Pty Ltd. All rights reserved.
Mambo is Free Software released under the GNU/GPL License.