Recherche
Entrer des mots:
20-11-2017
Accueil arrow Informations arrow SPECIAL FETE DES MAIRES
SPECIAL FETE DES MAIRES Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

25 MAI 2014 L'Usine SITA SUD n'est pas aux normes (de compost)

POUR LA FETE DES MAIRES, l'ADISL ne pouvait rester inactive. Quel cadeau choisir ?

Une belle photo de l'usine SITA qui ne se verra pas et se fondra dans le paysage ?

 

Il faut noter quand même que les lettres sont un peu petites, peut être qu'une photo en 4 par 3 de Max Roustan eut été mieux pour signaler cette unité au commun des mortels.

Ou alors un petit rapport annuel sur l'activité passée de NEOVAL, pourquoi pas ?  

Il est vrai qu'en la matière les élus de l'ancienne municipalité de Saint Christol les Alès nous avaient fait avant l'heure lors de leur conseil municipal du 17/09/2013 un bon résumé :

 

Bref TOUT VA BIEN l'usine avait produit au 17 septembre 2013 : 628 tonnes de Compost normé (c.a.d conforme à la norme NFU 44-051).

Comme indiqué dans ce document en septembre 2013 :

"Les objectifs techniques et financiers du projet sont considérés comme atteints. "

Il faut parfois reconnaître ses erreurs...

C'est donc chose faite aujourd'hui avec le rapport annuel de NEOVAL (SITA SUEZ).

Alors PARLONS VRAI DE NEOVAL ET DE SON TMB

Sur le compost.

Les responsables de l’usine annoncent 608 tonnes valorisées en compost pour l’année 2013.

L’ADISL rectifie : c’est UNIQUEMENT 334 tonnes de compost normés qui sort de l’usine. Le reste est un compost non normé (épandu sur l’ancienne décharge de ST BRES).

Le cahier des charges prévoit 7 500 tonnes de compost normé pour 50 000 tonnes traitées soit 15%. Nous en sommes loin !!! Pour 45 692 tonnes traitées à Salindres, c’est

334 tonnes de compost normé produit au lieu de 6 900 tonnes !

 soit 0,7% au lieu de 15% de compost normé!

Cette usine fonctionne-t-elle vraiment ? Et que font nos élus ?

 

Par contre SITA SUD fait mieux que prévu sur certains points:

Sur les déchets ultimes notamment

C’est 27 319 tonnes de déchets ultimes en décharge, soit 60% au lieu de 44,70% prévus.

60% mis en décharge au lieu de 44 % !

Déchets transportés dans le département de la Drôme, alors que l’actuel plan départemental des déchets  préconise  la mise en décharge à moins de 50km du lieu de traitement des ordures, et que le nouveau plan devrait préconiser le principe de proximité afin de limiter les transports.

Le SMIRITOM se satisfait du fait que NEOVAL, en tant qu’usine de tri compostage, n’est pas soumise à la taxe générale sur les activités polluantes. Cependant, NEOVAL est soumise à cette même taxe sur tout le tonnage qui part en stockage et en revalorisation énergétique : soit une taxe sur 39 000 tonnes (pour 45 692 tonnes entrantes) !!

Ces chiffres confirment les dires de notre association : NEOVAL est une usine qui produit des déchets et non qui les traite.

Cette usine fonctionne-t-elle vraiment ? Et nos élus en sont-ils satisfaits ?

< Précédent   Suivant >

Compteur

personnes ont visité ce site
Copyright 2000 - 2005 Miro International Pty Ltd. All rights reserved.
Mambo is Free Software released under the GNU/GPL License.