Recherche
Entrer des mots:
20-04-2018
Accueil arrow Courrier envoyé arrow Lettre au Conseiller Régional
Lettre au Conseiller Régional Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 Lettre du 12/12/2005 au Conseiller Régional ,Conseiller Général : Patrick MALAVIEILLE
Monsieur le Conseiller,
Salindres, le 12 décembre 2005
Monsieur le conseiller,
Tout d'abord une rapide présentation du collectif : nous ne sommes pas des agitateurs irresponsables, pas plus qu'un groupe d'écologistes sectaires. Non, nous sommes des salindrois concernés par ce qui touche aux choix fondamentaux de notre collectivité. Nous avons trouvé votre prise de position sur le traitement des ordures ménagères pour le moins hâtive et déplacée. L'amitié bien compréhensible que vous portez à notre maire et, semble-t-il, la méconnaissance du dossier, vous pousse à faire de fausses analyses.
Sachez, Monsieur le conseiller, que dans cette affaire, et depuis le début, tout n'a été qu'opacité et petits arrangements entre certains élus, et que l'on a soigneusement tenus écartés de toute information le citoyen, COMME SI L’ON EN AVAIT PEUR.....
Je vous sais trop attaché au vrai débat démocratique pour vous satisfaire de telles pratiques. Il est urgent de donner à chacun les moyens de pouvoir se déterminer objectivement.
Pour cela, il faut :
- une transparence totale
- une information complète et impartiale
- un débat serein et de haute tenue
- enfin, ne PLUS AVOIR PEUR et donner au citoyen le pouvoir de décision.
Alors que l'on constate un désintérêt croissant des électeurs pour la chose publique, cette démarche nous semble porteuse d'une possible réconciliation entre eux et leurs représentants.
Le collectif se tient à votre disposition pour vous présenter le dossier et amorcer un débat qui, pour l'instant, a fait cruellement défaut.
                                                                                                                      .../...
Nous nous permettons de vous rappeler l’article 7 de la Charte de l’Environnement
Texte adopté le 28 Février 2005 par le Parlement réuni en Congrès et promulgué le 1er Mars 2005 par Jacques Chirac, Président de la République.
« Art. 7. - Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d’accéder aux informations relatives à l’environnement détenues par les autorités publiques et de participer à l’élaboration des décisions publiques ayant une incidence sur l’environnement.
Nb : ni Monsieur Roustan, ni le Sénateur ROUVIERE n’ont voté ce texte
(analyse des scrutins :http://www.senat.fr/scrutin/cpjl03-329.html)
Permettez-nous enfin de vous rappeler les propos pleins de sagesse de votre collègue et ami Monsieur André Chassaigne député du Puy de Dome ; le Maire de Salindres, ainsi que notre Sénateur ROUVIERE ne partagent apparemment pas les mêmes idées. (http://www.pcf.fr/?iddoc=3652&iddos=367)
Monsieur le Député CHASSAIGNE :
« 1. Tout risque doit être défini, évalué et gradué.
2. L'analyse des risques doit comparer les différents scénarios d'action et d'inaction.
3. Toute analyse de risque doit comporter une analyse économique qui doit déboucher sur une étude coût/bénéfice (au sens large) préalable à la prise de décision.
4. Les structures d'évaluation des risques doivent être indépendantes mais coordonnées.
5. Les décisions doivent, autant qu'il est possible, être révisables et les solutions adoptées réversibles et proportionnées.
6. Sortir de l'incertitude impose une obligation de recherche.
7. Les circuits de décision et les dispositifs sécuritaires doivent être non seulement appropriés, mais cohérents et efficaces.
8. Les circuits de décision et les dispositifs sécuritaires doivent être fiables.
9. Les évaluations, les décisions et leur suivi, ainsi que les dispositifs qui y contribuent, doivent être transparents, ce qui impose l'étiquetage et la traçabilité.
10. Le public doit être informé au mieux et son degré de participation ajusté par le pouvoir politique. »   
Dans l'attente d'une proposition de date pour une prochaine rencontre, veuillez agréer, Monsieur le Conseiller, nos salutations distinguées.
Signé : Le Collectif pour la Défense de la Qualité de vie à Salindres
< Précédent

Compteur

personnes ont visité ce site
Copyright 2000 - 2005 Miro International Pty Ltd. All rights reserved.
Mambo is Free Software released under the GNU/GPL License.